Rechercher
  • Marie-Josée

ESG : Comment prenez-vous soin de la santé mentale de vos employés (et de la vôtre!)?

Dernière mise à jour : 27 sept.

Marie-Josée Roy, ing. M.Env., MJR développement durable & Maude-Sophie Mériaux, étudiante au B.Sc.Inf.

Septembre 2022


 
Être une entreprise responsable (intégrer les critères ESG [environnement, social, gouvernance]), ce n’est pas seulement réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES), c’est aussi mettre l’humain au cœur de ses préoccupations!

L’automne s’installe tranquillement. Le paysage unique de la couverture rougeâtre et orangée recouvrant le Québec laisse rapidement place à un temps plus gris, une température plus froide, des journées plus courtes et une humeur parfois plus maussade. La dépression saisonnière est un phénomène dont on entend de plus en plus parler depuis les dernières années. Bien que le changement de saison puisse avoir un impact important sur notre moral et notre énergie, la détresse psychologique et la dépression peuvent toutefois aussi être causées par un environnement de travail non optimal: surcharge de travail, faible reconnaissance, mauvaises relations de travail, manque de participation aux décisions, insuffisance ou absence de communication entre la direction et les employés, etc. (Entreprises Québec, 2022). La pandémie de Covid-19 a eu aussi des répercussions importantes et non négligeables sur la santé physique et mentale, ainsi que sur nos habitudes de vie (télétravail, conciliation travail- vie personnelle, etc.)


Saviez-vous que...?

​Selon Santé mentale et travail:

  • 70% des gens vivant une dépression ne cherchent pas d’aide.

  • 40% des absences maladie sont dues à un trouble mental.

  • 51 G $ Coûts reliés à l’incapacité au travail au Canada.

  • En 2020, la dépression a été la 2e cause d’incapacité dans le monde.

47 % des travailleurs canadiens sont d’accord pour dire que leur travail constitue la partie la plus stressante de leur journée (Shepell, 2017).

Les facteurs fréquemment cités comme étant très stressants ou relativement stressants incluent la frustration à l’égard d’une mauvaise gestion (54 %) et le manque d’appui de la part des gestionnaires (47%) (Mind, 2014).


Selon vous, quels sont les coûts pour votre entreprise? Est-ce qu’il y aurait des améliorations à apporter qui pourrait aider à l’engagement et à la rétention des employés?


La santé mentale dans un contexte de développement durable

Dans une perspective de développement durable (profits, personnes, planète), il est important de placer l’humain au cœur de nos actions. Quelles sont les préoccupations de vos employés en termes de santé et sécurité? Sur quelles forces pourriez-vous bâtir (système de gestion SST, qualité ou autre) pour mettre en place un milieu de travail sain, une communication bienveillante, ainsi que le partage de ressources en cas de détresse psychologique, de symptômes dépressifs, d’anxiété?


En 2015, la santé mentale a été incluse dans les objectifs de développement durable (ODD) à travers l’objectif 3 : Bonne santé et bien-être. La figure ci-dessous présente les 17 Objectifs de développement durable qui ont été adoptés par les dirigeants des 193 pays membres des Nations Unies en septembre 2015 et leurs interactions. Il existe déjà de nombreuses initiatives de développement durable mais pour la première fois, il y a une direction claire pour l’ensemble des pays qui inclut aussi les entreprises.




Quels pourraient être les bénéfices pour votre entreprise d’investir dans la santé et bien-être?

  • Amélioration de la santé et bien-être des employés et de leur famille

  • Diminution du stress

  • Réduction de l’absentéisme au travail

  • Amélioration de la motivation, du sentiment d’appartenance et de la satisfaction au travail

  • Facilitation du recrutement et de la rétention du personnel


Première étape : prise de conscience

En tant qu’employé, employeur, entrepreneur, étudiant, il est important de prendre conscience des conditions dans lesquelles nous œuvrons.

​Questions clés

Mon travail est-il ma plus grande source de stress?

Quel est mon sentiment lorsque je rentre travailler? À quelle fréquence m’arrive-t-il de ne pas vouloir aller travailler?

Comment sont mes relations de travail? Est-ce que je me sens en sécurité?

Au travail, m’arrive-t-il de me sentir surchargé (jamais, parfois, souvent, la plupart du temps, tout le temps)?

Est-ce que j’ai l’impression d’être pris en compte lors des décisions? Me sentirais-je à l’aise de proposer quelque chose?

En tant qu’employé, est-ce que la communication avec mes supérieurs satisfait mes besoins et mes attentes?

En tant qu’employeur, est-ce que la communication avec mes employés répond à leurs besoins et attentes? Est-ce un circuit de communication ouvert (écoute active, communication proactive, validation des perceptions)?

Est-ce que quelques-unes de ces questions vous parlent davantage? Vous pourriez facilement les ajouter au sondage de satisfaction de vos employés ou en discuter dans une rencontre.



Et comme entrepreneur?

Selon le sondage réalisé auprès de 500 propriétaires de PME par l’Association canadienne pour la santé mentale et la BDC :


Est-ce que ces résultats vous surprennent? Avez-vous pris des mesures particulières pour vous aider à avoir une bonne santé globale?


Pour poursuivre votre réflexion sur les défis pour un entrepreneur d’être durable/responsable, je vous invite à visionner la formation.



Quelques outils pour aller plus loin


Un des outils que j’utilise régulièrement est le SDG Action Manager. Il est disponible gratuitement pour les entreprises qui veulent s’améliorer en utilisant le référentiel B Corp et les ODD.








Afin de vous aider à réaliser un diagnostic tout en prenant connaissance des meilleures pratiques, voici deux exemples extraits de l’ODD 3 : Bonne santé et mieux-être:


Votre entreprise propose-t-elle l'un des éléments suivants pour soutenir des soins de santé additionnels pour ses propres collaborateurs-trices?

  • Nous promouvons les soins de santé auprès de nos collaborateurs-trices en promouvant la nutrition et des habitudes de vie saines.

  • Nous offrons des prestations de soins de santé.

  • Nous fournissons aux collaborateurs-trices une liste des professionnels de la santé locaux de confiance, des vaccinations sur place, etc.

  • Nous fournissons une assurance pour la santé mentale pour les collaborateurs-trices.

  • Nous fournissons de l'assistance /du conseil pour la toxicomanie pour les collaborateurs-trices.

  • Nous fournissons des formations et des événements de sensibilisation sur les sujets ci-dessus.


Est-ce que votre politique d'entreprise fournit une des initiatives suivantes pour la santé et le bien-être?

  • L'entreprise parraine et encourage ses employé-e-s à participer à des activités de santé et de bien-être au cours de la semaine de travail.

  • L'entreprise propose des mesures incitatives à ses employé-e-s pour qu'ils effectuent des évaluations de risques à la santé humaine ou participent à des activités de santé et de bien-être.

  • Les employé-e-s ont accès à un service de conseil médicaux, des ressources en ligne ou des programmes d'assistance sur les comportements liés à la santé.

  • Les époux-ses, partenaires ou enfants d'employé-e-s ont accès aux services de conseils en santé comportementale, aux ressources web ou aux programmes d'assistance aux employé-e-s.

  • L'entreprise dispose de programmes établis afin de prévenir les blessures de nature ergonomiques ou posturales sur le lieu de travail.

  • Plus de 25% des employé-e-s ont remplis une évaluation des risques de santé dans les derniers 12 mois.

  • La direction reçoit des rapports sur la participation des employé-e-s aux programmes de bien-être.


Est-ce que certaines de ces actions sont déjà en place dans votre entreprise? Avez-vous vu un impact positif à la suite de ces investissements? Vous pouvez compléter en visionnant la formation La santé et sécurité au travail (SST) comme levier du développement durable (DD)


La sensibilisation des employés afin de briser les tabous

Une des façons d’améliorer la culture de santé et mieux être de votre entreprise est la communication et la sensibilisation. De nombreuses entreprises vont utiliser leurs moyens de communication interne pour briser les tabous et partager des ressources. Exemples qui pourraient être diffusés dans votre infolettre ou autre :


Reconnaître la détresse psychologique et la dépression


Des émotions négatives vécues en continu peuvent mener à un état de détresse psychologique. Une dépression, de l’anxiété et d’autres conséquences importantes sur la santé peuvent en découler (Camirand & Nanhou, 2008). La dépression et ses manifestations (OMS, 2021):

  • Perte d’énergie

  • Baisse du niveau de concentration

  • Sentiment de dévalorisation

  • Irritabilité

  • Perturbation du sommeil

  • Tensions musculaires

  • Idées suicidaires

​J'ai besoin d'aide?


Appelez la ligne d’aide et de prévention du suicide au 1 866 APPELLE (277-3553) si vous pensez au suicide ou vous vous inquiétez pour un proche.

Appelez le service d’urgence 9-1-1 si vous craignez pour votre sécurité ou celle d'un proche, ou pour obtenir une assistance immédiate.


En conclusion, votre entreprise a tout intérêt à prendre soin de la santé globale de ses employés car ils sont une de vos forces et vos ambassadeurs. Il y a d'ailleurs un parallèle important entre la santé et le mieux-être avec le développement durable. Quelle est la culture de votre entreprise (peu concernée, réactive, conforme, proactive ou se démarque de son secteur)? Comment pourriez-vous améliorer le mieux-être et l’engagement de vos employés?


 

Références


CAMIRAND, Hélène et Virginie NANHOU (2008). La détresse psychologique chez les Québécois en 2005 : Série Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes , Québec, 4 p.

Mind.(2014.) UGov Survey

Morneau Shepell. (2017). Media Room. Morneau Shepell finds organizational change linked to physical and mental health sick leave

ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ. Dépression




60 vues0 commentaire